The7thCÿrk

CERCLE DE REFLEXIONS ET D'ANALYSES - FACTION DE PENSEE
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Quand le cannabis devient une affaire de famille...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cyrko
Admin
avatar

Messages : 162
Date d'inscription : 06/02/2013

MessageSujet: Quand le cannabis devient une affaire de famille...   Dim 8 Fév - 3:23

Citation :
Avant-Propos

La consommation de cannabis offre, en plus de l'effet désiré, plusieurs autres alternatives pour
les plus dépendants ou plus simplement pour ceux qui ne devraient pas y toucher.

Au lieu de s'intéresser aux effets curateurs de la plante, ce qui serait un minimum,
les plus désœuvrés basculent souvent vers la production et la commercialisation sous le manteau.
Je parle ici de ceux qui choisissent d'en faire leur quotidien par manque d'ambition et de foi en la vie.
Ceux qui ont fait pousser et revendus  le temps d'une passade, histoire d'avoir connu, ne sont pas concernés ici.

J'avais évoqué une première dérive due à ce principe qui est le suivant:

"_Un consommateur qui n'a pas une configuration mentale de base saine et solide ne peut
établir qu'un lien de forte dépendance névrotique avec la plante ou ses dérivés.
Telle sera l'unique fonction de cette consommation dans un tel cas."

Bien sûr qu'il est logique et peu important d'affirmer cela pour qui connait déjà la Dame.

Pourtant, ce n'est pas parce que l'on consomme de cette plante que l'on est ou que l'on devient
quelqu'un de peace. Cela veut juste dire, comme dirait Puscifer:

"[...] que sans ton herbe t'es qu'un gros connard de nerveux qui prend tout le monde en otage
avec ses gamineries et son caractère de merde!".




Cet article paru dans le Parisien du 1er Février 2015 évoque donc un fait divers survenu en Haute-Garonne
où un père et son fils se sont égarés dans une verdure qu'ils n'auraient jamais du côtoyer.


Haute-Garonne: à 13 ans, il vend au collège le cannabis que cultive son père.


Copyright LP/Gilles CORDILLOT


Il a tout juste 13 ans et il a trouvé le filon pour gagner de la 'argent de poche en faisant le dealer dans la cour de récré. Scolarisé dans un collège de Grenade, en Haute-Garonne, un adolescent faisait son petit commerce de stupéfiants depuis un mois en piochant dans la réserve de son père qui faisait sécher les pieds de cannabis à la cave.

La petite affaire a pris fin quand deux de ses camarades se sont fait prendre, la main dans le sac, la semaine dernière, par la conseillère principale d'éducation. Celle-ci, outrée qu'ils soient en possession d'herbe en plein collège, a prévenu les forces de l'ordre, rapporte dimanche «La Dépêche» sur son site.

Les enquêteurs sont alors remontés à la source et ont interpellé le jeune vendeur. Entendu par les gendarmes, le collégien a avoué «se servir en cachette dans les plantations de son père», précise le journal régional. Lors de la perquisition au domicile familial, les gendarmes ont découvert 18 pieds de cannabis en train de sécher dans la cave. D'après le quotidien, certains pieds atteignaient jusqu'à 1,70 mètre de hauteur.

Le père du collégien, un garagiste de 34 ans, a été placé en garde à vue mercredi dernier. Après ses explications, il a été déféré et jugé en comparution immédiate au tribunal correctionnel de Toulouse. Ses arguments n'ont apparemment pas convaincu grand monde. Il a reconnu fumer «deux à trois joints tous les soirs devant la télé». Puis, mal à l'aise il s'est défendu ainsi :«Mon fils est asthmatique, très sportif. Jamais je n'aurai jamais cru qu'il prenait du cannabis. Je n'ai rien remarqué. Si j'avais su je l'aurai puni». Se montrant agacé, le juge a répliqué : «Comment voulez vous le punir sérieusement alors que vous-même vous plantez du cannabis et le fumez devant lui ?». Ce père de deux enfants a finalement été condamné à 8 mois de prison avec sursis et mise à l'épreuve.

Lien de l'article: http://www.leparisien.fr/faits-divers/haute-garonne-a-13-ans-il-vend-au-college-le-cannabis-que-cultive-son-pere-01-02-2015-4496857.php



Citation :

Poursuivons en partant de cette phrase qui a du faire sourire certains comme moi:

Se montrant agacé, le juge a a écrit:
«Comment voulez vous le punir sérieusement alors que vous-même vous plantez du cannabis
et le fumez devant lui ?»
.

Tout jugement sur cette paria florale se doit d'être, à mon sens, fondé sur un vécu
avant de l'être sur une base pénale; sinon, on parle sans savoir.
Les propos du juge sont dénués de tout sens constructif et montre bien l'amalgame qu'il fait à
se servir d'une morale plutôt destinée à des consommateurs de stupéfiants un peu plus dangereux.

Ce fait divers relève plus de la grosse bêtise du fils qui a voulu sans doute se fondre dans la peau
d'un personnage auquel il aspirait. Son père doit être le mec qui voulait juste faire son herbe
tranquille pour sa consommation...bon, il y avait 18 pieds en séchage, c'est vrai.

En parallèle et c'est surtout sur ce point que j'aimerais insister car faut bien l'avouer et le souligner,
les fumeurs savent à quel point cette histoire n'est pas un cas isolé: il est devenu courant de produire
sa propre consommation sans que ce soit un secret pour les autres membre du foyer familial.
La précarité dans laquelle s'est plongé le monde depuis le début de cette transition socio-économique
mondiale, a obligé toutes les couches sociales à se tourner vers l'auto-suffisance.

Évidemment, le milieu de la culture du cannabis n'y a  pas échappé.
Les boutiques (du net ou d'autres qui ont pignon sur rue) en ont récoltés les "fruits",
c'est le cas de le dire.
Déjà leurs commerces généraient des bénéfices chaque année de plus en plus significatif mais
cette crise financière a d'une certaine manière renforcé ce marché, il lui a donné plus de crédibilité.

Je dirais, pour terminer ce bref commentaire, qu'il est heureux
et normal donc que ce père n'ai pris que du sursis.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://7thcyrk.forumactif.org
 
Quand le cannabis devient une affaire de famille...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Cheveux] Le syndrome du toupet séparé...
» Estelle Mouzin
» Quand la cuisine devient le labo d'un savant fou en pleine ébullition
» Quand devient-on vieux?
» Corse : un adolescent tue toute sa famille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The7thCÿrk :: La Serre :: Plantes Medicinales :: Cannabis :: Actualités-
Sauter vers: