The7thCÿrk

CERCLE DE REFLEXIONS ET D'ANALYSES - FACTION DE PENSEE
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 SEI n°02: "Le monde est un livre, ceux qui ne voyagent pas n'en lisent seulement qu'une page"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Defrost

avatar

Messages : 179
Date d'inscription : 19/05/2013
Age : 40

MessageSujet: SEI n°02: "Le monde est un livre, ceux qui ne voyagent pas n'en lisent seulement qu'une page"   Dim 29 Mai - 13:34





Traduction:

Le monde est un livre.
Ceux qui ne voyagent pas
N'en lisent seulement qu'une page.


Citation d' Augustin d'Hippone dit Saint Augustin


Ce qui est en réalité très ambigüe dans le fait de reprendre une citation, c'est que vous l'exposez publiquement sans préciser une adresse particulière. Finalement, c'est un peu comme vouloir sortir un atout de votre manche dans une partie de cartes. Vous sortez une phrase comme si c'était une vérité infaillible, indiscutable. Cette façon de l'imposer révèle en plus une petite pointe d'arrogance.


Pour toute citation, il y a l'époque dont elle est issue et l'époque où elle est mise en avant.
Pour situer l'homme de qui elle émane et l'époque dans laquelle elle s'est expliquée la toute première fois, petit rappel:

Defrost a écrit:
Augustin d'Hippone dit Saint Augustin (Né le 13 novembre 354 et mort le 28 août 430) est un philosophe et théologien chrétien romain de la classe aisée. Avec Ambroise de Milan, Jérôme de Stridon et Grégoire le Grand, c'est l'un des quatre Pères de l'Église occidentale et l’un des trente-six docteurs de l’Église.


Donc pour en revenir à la situation temporelle et le contexte de la citation, il est évident qu'elle tient totalement la route. A cette période de l'histoire, si vous n'étiez pas vagabond, commerçant ou militaire, vous ne quittiez très rarement les limites de votre bourgade, au pire de votre canton. Donc, pas de problèmes.

En fait, l'erreur pour ma part est de vouloir la remettre au goût du jour à notre époque car même quelqu'un d'assez conscientisé peut par exemple définir, ressentir si un déplacement dans un pays ou un autre pourra lui être profitable tant au niveau du plaisir que de l'expérience.

J'entends déjà un certaine critique naitre quant à mon propos: "_Oui, mais tu ne peut pas dire ça totalement, il y a toujours des imprévus lors de voyages qui apporteront à ton expérience un goût unique". C'est vrai, tout à fait vrai mais j'ai également rencontré des imprévus dans ma vie à moins de 10 kms de chez moi qui m'ont plus dépaysé que tous mes voyages réunis.

Je crois surtout que cette situation mérite une double lecture vis-à-vis de sa tenue dans notre époque, donc une double compréhension pour ne pas tomber trop facilement dans une naïveté d’acquiescement.

Ceux qui lui seront surtout réceptifs, seront ceux qui on été désinhibé de leur vie formatée en un seul voyage et pour qui cela aura été une révélation. Et comme c'est le cas pour beaucoup de gens qui se réveillent un jour sous une perception nouvelle, ils ont tendance à croire qu'ils viennent de découvrir un trésor qu'ils sont peu ou les seuls à avoir atteint.

Alors ils s'empressent de façon ostentatoire et maladroite de mettre en avant et montrer au monde leur découverte. Pour en dernier lieu, retomber de leur joie disproportionnée et retourner dans leur anonymat mais en ayant été actualisé. Typiquement humain mais soyons positifs, le principal est qu'une personne se soit émancipée.


Defrost a écrit:
Je regrette seulement que l'on fasse trop d'échos aux gens qui prennent leur mise à jour pour une vérité globale à disséminer le plus possible sur la toile et dans les médias en général. Cela m'évoque les mêmes principes, les mêmes travers que les grandes campagnes d'évangélisation qui furent sources de bien des chaos ethniques et mentaux.


Pour terminer, je vais vous dire pourquoi j'ai choisi cette citation avant une autre: tout simplement parce que j'ai déjà bien voyagé pour mon âge. J'ai séjourné en Belgique, au Luxembourg, en Suisse, en Allemagne, en Pologne, en Italie, en Espagne pour ce qui est de l'Europe mais aussi au Canada, aux États-Unis, au Mexique, au Pérou et enfin en Australie. Je rajouterai le fait que je suis bien conscient de la chance que j'ai eu d'avoir cette opportunité et que ce n'est pas le cas de tout le monde.

La plupart de ces destinations ont fait l'objet d'un séjour de 2 à 6 semaines et c'était, pour la majorité des cas, essentiellement pour mon travail. Donc j'ai eu la chance de ne pas forcément être parqué dans un format de découverte de tour operator.

Et je peux vous certifier, une fois encore, que pour la majorité des destinations, il n'y a rien eu d'extraordinaire à apprendre pour moi comme expérience de vie que je ne savais déjà. Je ne vous tient pas un discours d'homme blasé. Ailleurs, les gens, les couleurs, les sons, la faune et la flore sont certes différents mais le bonheur d'une expérience nouvelle, une expérience de vie réside dans un vécu partagé, dans un comportement humain qui soit différent que ce que l'on peut connaitre autour de soi. De ce côté là, je n'ai rien rencontré qui ne me soit pas familier.

Ce fut mon cas dès mes premiers voyages mais je vous souhaite, vous pour qui cette maxime aura donc cet effet très bref de désinhibition, de trouver de l'émerveillement lors des vôtres: c'est que vous avez besoin de faire ce que vous auriez dû sans doute faire depuis un moment. vous ne rattraperez qu'un retard, rien de sensationnel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Intuitif

avatar

Messages : 170
Date d'inscription : 30/07/2013
Age : 37

MessageSujet: Re: SEI n°02: "Le monde est un livre, ceux qui ne voyagent pas n'en lisent seulement qu'une page"   Jeu 2 Juin - 19:35

Je viens de lire ton article Def et je commence a rattraper mon retard dans la bibliothèque du manoir, et je dois dire .... tu m'as cloué.
J'adore et je suis complètement en phase avec ce que tu dis et surtout j'en prends plein la gueule lorsque je le dis autour de moi.
J'ai pas mal voyagé aussi , habité en Hollande en Belgique, trois mois au Sénégal plus les vacances à droite à gauche un peu partout.
Ca va faire plus d'un an que je suis pas sorti de notre vieille France (sauf excursions proches aux frontières) et ça m'exaspère quand on me dit tu bouges pas ou voyages un peu va voir le monde.
Putain mais les buses quoi , va voir le monde de quoi? Va voir la piscine et le bar de l'hotel à Tunis? Va voir une dune de sable et un touareg payé pour être là au Maroc? Va voir New-York ou Las Vegas? La belle affaire tiens !
Une fois je me suis dit tiens sort des sentiers battus et on est partis au Vietnam deux semaines avec ma copine. Ahhh ça pour être dépaysé je l'ai été oui ! Quinze jours à se frayer un chemin entre les ordures , que ce soit en ville ou sur les plages.
Je serais aller à la déchetterie à 5 minutes de chez moi ça aurait été pareil.
Alors oui ! Tu as raison, les rencontres et le monde sont bien plus proches de nous que nous le croyons ! Les voyages ne forment pas la jeunesse non comme dirait je sais plus qui , peut etre Hemingway à confirmer.
Si tu voyages en étant con, ben tu le resteras et à part pouvoir changer ta photo de profil tous les mois en envoyant du lourd à tes contacts et en te masturbant l'égo, ben t'auras gagné que dalle.
Oui c'est cool de voir autre chose, d'autres cultures et d'autres paysages, mais spirituellement je considère que ça ne m'a rien apporté de plus.

Voilà j'ai kiffé ton article l'ami !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Defrost

avatar

Messages : 179
Date d'inscription : 19/05/2013
Age : 40

MessageSujet: SEI n°02: "Le monde est un livre, ceux qui ne voyagent pas n'en lisent seulement qu'une page"   Jeu 2 Juin - 21:16

Je te remercie. J'avais mis de côté cette image car on la retrouve un peu partout sous différentes formes et elle a tendance à me sortir de mes gonds, gentiment on va dire. Pour les mêmes raisons que tu as énoncé. C'est clair.

Dans mon boulot, ils sont tous là à se targuer d'être aller à tel ou tel endroit avec ce que tu dis très bien, tu sais cette arrière pensée qui si toi tu ne sortais pas assez. C'est souvent dit sur un ton mêlé subtilement d'une pointe de suffisance.
Mes collègues me le disent parce que j'ai l'opportunité de faire plus de séjours pour affaires mais je n'ai rien demandé, c'est patron qui fait sa liste de stagiaire et il doit bien choisir car c'est 10 000€ pour chaque personne qu'il envoie dans un autre pays. Cela finit par être amorti mais ce n'est pas un raison pour sélectionner les personnes à la légère. Je les occulte mes collègues et leurs pics répétitifs car au final je ne peux que discerner derrière ces bassesses une pointe de jalousie.

Pour rejoindre ce que tu dis, ce ressentiment que nous partageons visiblement, je pense que ce n'est pas moi directement qu'ils envient mais sûrement le fait que ce qu'ils recherchent dans ces voyagent ou tout du moins une partie de ce qu'ils recherchent, je l'ai trouvé. Une certaine perception ou un équilibre sans doute dans mes désirs que j'arrive à satisfaire sans aller au bout du monde. C'est indirectement de ça qu'ils m'envient.

Ton exemple avec le Vietnam est très parlant. Il m'a fait penser à un lien que j'ai mis de côté il y a quelques temps. En allant sur ce lien, tu vois une sélection de lieux touristiques tels que nous les présente revues et dépliants touristiques mais en cliquant sur chaque photo, tu vois comment ce lieu est dans la réalité: c'est à vomir.

Voici le lien et un des 20 exemples qu'ils démontrent:





Je me suis permis de partager ce lien par rapport à ce que tu évoquais très justement en début de commentaire lorsque tu ironisait à propos de certains lieux que tu n'avais pas visité et que c'était soit-disant dommage: "[...] Va voir la piscine et le bar de l’hôtel à Tunis? Va voir une dune de sable et un touareg payé pour être là au Maroc? Va voir New-York ou Las Vegas? La belle affaire tiens !"

Oui la belle affaire, c'est le moins que l'on puisse dire...
si l'on souhaite rester humble et poli, je suis bien de ton avis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Puscifer

avatar

Messages : 214
Date d'inscription : 13/03/2013
Age : 42

MessageSujet: SEI n°02: "Le monde est un livre, ceux qui ne voyagent pas n'en lisent seulement qu'une page"   Jeu 16 Juin - 14:17




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Puscifer

avatar

Messages : 214
Date d'inscription : 13/03/2013
Age : 42

MessageSujet: SEI n°02: "Le monde est un livre, ceux qui ne voyagent pas n'en lisent seulement qu'une page"   Lun 13 Mar - 11:09




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: SEI n°02: "Le monde est un livre, ceux qui ne voyagent pas n'en lisent seulement qu'une page"   

Revenir en haut Aller en bas
 
SEI n°02: "Le monde est un livre, ceux qui ne voyagent pas n'en lisent seulement qu'une page"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Monde de Merde...
» Escales au bout du monde: Un beau livre sur les TAAF
» master 2 "monde du livre" à aix
» [Livre]Le monde selon Monsanto
» Le livre le plus lu au monde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The7thCÿrk :: Le Hall des Salons :: Salon Dogma :: Les Saints Encadrés Idiots-
Sauter vers: