The7thCÿrk

CERCLE DE REFLEXIONS ET D'ANALYSES - FACTION DE PENSEE
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La perception scientifique face au phénomène OVNI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Puscifer

avatar

Messages : 214
Date d'inscription : 13/03/2013
Age : 42

MessageSujet: La perception scientifique face au phénomène OVNI   Mer 19 Avr - 15:24

LA PERCEPTION SCIENTIFIQUE FACE
AU PHÉNOMÈNE OVNI


Le domaine de l'Ufologie est l'un des plus passionnants et des plus accessibles pour les amateurs de sensationnalisme. C'est aussi l'objet de toutes les hypothèses et les théories les plus farfelues voire ridicules.

Comme pour d'autres secteurs de l'irrationnel, beaucoup de convaincus n'hésitent à faire de témoignages et de faits troublants et bien souvent très bancales, des preuves soit-disant irréfutables alors qu'il n'y a, à ce jour, aucun faits concrets avérés sans qu'il y soit attaché une grande part de suspicion. La simple envie de vouloir à tout prix rendre crédible leur existence pollue automatiquement tout élément lié à ce phénomène.

Pourtant, la plupart d'entre nous ne remet pas en cause que la terre ai pu ou puisse être visitée car soyons honnête, l'envie très persistante de vouloir rencontrer des êtres venus d'ailleurs mis à part, il serait très conservateur et très nihiliste de croire que la planète n'ait jamais pu être défloré d'une quelconque halte extra-terrestre. Et cela, peu importe leur forme physique ou leur moyen de transport.


Donc, en préservant et respectant l'approche très délicate, rigoureuse que s'impose le Manoir envers ce phénomène, j'ai donc épuré tout ce que j'avais dans mes bases de données au sujet du phénomène OVNI.

Je dois avouer que j'ai, sans surprise, effacé pas mal de documentaires après les avoir visionnés. Beaucoup se ressemblaient et établissaient comme preuves des éléments forts douteux et fantasmagoriques.
Cependant, j'ai remarqué une chose très intéressante que je savais pertinemment mais dont je n'avais pas bien pris conscience de l'ampleur. A savoir, un tournant radical vers l'an 2000 quant à la manière de présenter le phénomène et d'en parler. Internet a indéniablement changé la donne mais aussi pollué le thème.

De plus en plus, je remarque que je suis plus attentif à d'anciens documentaires et autres éléments de réflexion datant d'avant 2000.
C'est ainsi que j'ai découvert une vidéo, plus précisément une soirée Théma consacrée à l'approche de l'OVNI diffusée sur La Sept/Arte datant du 13 Mars 1996: "Sciences et ovnis, sur les traces d’une énigme".

L'approche en est plus épurée et moins enclin à tout percevoir par du sensationnalisme bon marché. Cette soirée Théma est composée en première partie d'un documentaire objectif puis d'un débat avec des intervenants qui à l'époque n'étaient pas encore aussi connus qu'aujourd'hui.

Je pense conserver ce fichier car il est avant tout un témoignage d'époque assez parlant de la fin du siècle dernier et bien moins douteux que les extrapolations que pouvait exposer à la même période notre ami Jimmy Guieu par exemple.

Je vous présente donc trois courts extraits très intéressants de cette vidéo et je dirais même qu'ils en représentent pour moi l'intérêt premier de l'ensemble du documentaire. Comme son ensemble reste cohérent dans son approche, je vous le mets en intégralité en fin  de ce sujet.

Il est donc question ici de l'attitude des scientifiques envers le phénomène OVNI; comment ils le perçoivent et l'abordent.

A mon sens, ces extraits posent, exposent des points importants à prendre en compte pour une réflexion saine sur ce thème. Des points de réflexion qui aujourd'hui ne représentent rien et sont ignorés car sinon beaucoup d'hypothèses tomberaient à l'eau automatiquement.
Je vous laisse juger par vous-même. Vous verrez que le règlement du forum est d'ailleurs respecté concernant les Ovnis.



Un petit mot sur les intervenants qui sont Isabelle Stengers et de Bertrand Méheust.






Extrait N°1:



Le fait que les scientifiques aient comme premier réflexe cette insultante nécessité de créer les interrogations dans des domaines auxquels ils sont coutumiers rend caduque dès le départ leur éventuelle analyse envers le phénomène OVNI puisqu'ils se retrouvent au même niveau que les profanes, ceux là même envers qui ils ont l'habitude de se placer en position dominante de savoir.

Et du fait qu'ils n'aient aucune maitrise sur le sujet et qu'ils se sentent par conséquent obligé de discréditer tout témoin ou tout phénomène en les rangeant dans la catégorie de la croyance d'emblée est tout de même intolérable. Que l'on soit un convaincu ou pas d'ailleurs. Cela reste une attitude très détestable uniquement issue d'une réaction d'orgueil qui n'a pas lieu d'être.

Il est certain, comme le dit très clairement et justement Isabelle Stengers, que cette façon de procéder fausse toute possibilité dialogue sain et non ambigüe entre la société et le monde scientifique.

Personnellement, je suis tout à fait d'accord avec elle et je reste assez surpris qu'aujourd'hui ce facteur pourtant important dans la méthodologie analytique de ce genre de phénomène ne soit jamais cité ou bien même, dénoncé.

Non, au lieu de cela, l'examinateur d'un éventuel OVNI livrera son observation visuellement et n'évoquera pas la question de l'authentification institutionnelle.
Pourtant, rien que depuis 1996 (date du documentaire), donc depuis 20 ans maintenant les scientifiques ont ouvert un peu plus la porte au dialogue et se sont intéressés eux aussi à ce domaine, à leur manière.




Extrait N°2:



Ici aussi avec Bertrand Méheust, il est intéressant de voir par quelles mécaniques de simples éléments de l'imagination populaire finissent, avec le temps, par être conceptualiser et couchés sur papier ainsi que d'autres supports pour passer, comme il le dit très bien, de fiction à faction; d'inventions pures à preuves soit-disant irréfutables.

Quand on pense que la majeure partie des croyances se sont construites ainsi et que plus du 3/4 de la population mondiale est esclave de bon nombre de croyances vides de sens et de contenus.

Cela fait des années que je le sais, depuis l'âge de 7 ans. Depuis tant d'années que je vois la lâcheté à ne pas vouloir admettre ne serait-ce que pour leur santé et leur salut; à défaut que ce soit pour celui de notre civilisation.

Non, au lieu de cela les gens préfèrent croire en des mensonges tout en connaissant bien souvent la cruelle vérité, celle là même qui a rendu ces mêmes mensonges nécessaires. Les religions étant les pires, bien sûr.

Quand je pense, qu'auprès de la plupart des gens, cela passe mal lorsque j'emploie le terme de neuneus pour ceux qui se soumettent à cet écueil pourtant flagrant. Il n'y a pas à discuter, c'est la réalité. C'est inattaquable comme position.

La croyance, souvent confondu avec la foi, est inutile. Imaginez ce monde sans croyances. Oh bien sûr, si cela arrivait à notre époque, ce serait l'avènement d'une période assez sombre pour pas mal de simplets mais honnêtement, ces personnes ne pourrait plus autant se noyer dans le déni de leur quotidien, de leur égo et seraient obligés de se faire face, de se voir tels qu'ils le sont...sans filtres.




Extrait N°3:



De nouveau avec Isabelle Stengers qui met encore une fois le doigt sur une chose véritable là aussi quant au fait que les scientifiques ne s'intéressent pas au phénomène OVNI en lui-même mais se servent plutôt de lui pour apprendre au peuple, de nouveau par esprit de condescendance inutile, ce qu'est réellement un objet scientifique et ce qu'est la science; vu qu'il ne peuvent avoir la main mise sur ce sujet.

Le fait que les scientifiques n'aient pas la mécanique explicative et considérative de l'OVNI, met a nu encore une fois cette malhonnêteté qui se veut sécuritaire à notre égard pour eux mais qui n'est que manipulation envers les profanes. Alors que ce n'est pas nécessaire.

Cela met juste en relief la qualité de leur approche puisqu'à défaut de pouvoir s'approprier ce domaine d'investigation, il le retourne en leur faveur en ne s'intéressant pas à l'OVNI lui-même mais plutôt à la raison de cette croyance pourtant sans risque au premier abord.

Ce que Isabelle Stengers dit en finalité est très juste car le fait que la fange scientifique agisse de la sorte et transforme pour le coup cet intérêt pour l'ovni en croyance de l'irrationnel, en croyance populaire est très malsain car en effet c'est ainsi que l'on en arrive à de terribles dérives telles que les sectes par exemples. Voyez Raël pour ne citer que lui.



Le documentaire dans son intégralité:




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Defrost

avatar

Messages : 177
Date d'inscription : 19/05/2013
Age : 40

MessageSujet: La perception scientifique face au phénomène OVNI   Lun 24 Avr - 16:59

Je ne suis mais alors pas du tout intéressé par les ovnis. Pas du tout.

Cependant Puscifer, j'admets que les trois extraits que tu a choisis de nous faire partager sont d'une clarté sans équivoque. Que ce soit Isabelle Stengers ou Bertrand Méheust, ce qu'ils expliquent est d'une vérité implacable.

Les ovnis m'indiffèrent totalement, j'ai pourtant eu l'occasion de visionner des vidéos, lire des articles consacrés par le passé et je dois bien admettre que jamais, on ne fait référence à ces points d'explications qui me paraissent primordiaux. La plupart du temps, comme tu le fais remarquer, on ne se focalise que sur l'étrange, le mystérieux. On tronque l'analyse en somme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Intuitif

avatar

Messages : 170
Date d'inscription : 30/07/2013
Age : 37

MessageSujet: Re: La perception scientifique face au phénomène OVNI   Mar 25 Avr - 16:46

C'est pas que je ne sois pas intéressé par le phénomène mais honnêtement je ne sais pas quoi en penser. J'arrive pas à trancher, à démêler les véritables infos des hoaxs et fakes en tous genres qui inondent la toile.
Du coup je laisse mes réflexions là-dessus en stand by.

Mais ce sujet est intéressant oui car comme tu le dis, il date d'avant justement l'expansion internet du phénomène.
De plus, on voit bien qu'en vingt ans, les choses n'ont pas spécialement changées. Il y a bien le programme SETI et autres, mais dans l'ensemble l'approche est toujours plus ou moins la même.
J'irais plus loin en disant qu'à l'heure actuelle, même si le phénomène était reconnu, validé par des preuves et une toute une frange de la communauté scientifique, je ne suis pas sûr que l'opinion publique l'accepterait après toutes ces années à dénigrer, à démystifier et à tourner en dérision le sujet.
Vous voyez ce que je veux dire?

Si en 1990 on avait dit les OVNIS existent, ils nous visitent ou je ne sais quoi, les gens l'auraient accepter. Aujourd'hui j'en suis moins sûr.

Certains y verraient encore je ne sais quel tour de passe-passe idéologique manipulatoire ou je ne sais quel complot dans le complot du complot ...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La perception scientifique face au phénomène OVNI   

Revenir en haut Aller en bas
 
La perception scientifique face au phénomène OVNI
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Poussette double face à face?
» Les apiculteurs parlent des OGM de leur problèmes face a l'envahisseur...
» mariés en face de l'église
» Signification de "mariés en face d'église" de LAURENT et COSNAY !
» APERO GEANT FACE BOOK CHERBOURG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The7thCÿrk :: Le Hall des Salons :: Salon Dogma :: Croyances Contemporaines-
Sauter vers: