The7thCÿrk

CERCLE DE REFLEXIONS ET D'ANALYSES - FACTION DE PENSEE
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Planète Révélations, entre Aliénations et Pathologies de l'humanité primitive

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Puscifer

avatar

Messages : 199
Date d'inscription : 13/03/2013
Age : 42

MessageSujet: Planète Révélations, entre Aliénations et Pathologies de l'humanité primitive   Jeu 20 Juil - 16:43



PLANÈTE RÉVÉLATIONS,
ENTRE ALIÉNATIONS ET PATHOLOGIES
DE L’HUMANITÉ PRIMITIVE






Depuis l'expansion d'internet et de ce fait son accessibilité, il est devenu aisé d'accéder à des espaces de discussions avec des personnes connectées de n'importe où sur notre planète.

Depuis, l'enrichissement est sans égal. Non pas en terme bénéfique ou nocif de prime abord mais en terme d'infos de masse. La qualité de constitution mentale d'un tout à chacun est donc fortement soumise à la qualité d'une information délivrée par une personne et par conséquent, à la qualité de cette dernière.

Le connecté primitif fier et croyant, caractéristiques propres à son statut psychologique limité est en proie à toute les dérives possibles et inimaginables. Pour tenter d'évoluer (si le désir se manifeste inopinément), de surélever sa condition un tant soit peu, il se nourrira principalement de tout ce qui pourra alimenter ses espérances.

Primitif et donc élément se targuant de fierté d'être dans la croyance à 100%, il pourra assouvir n'importe quel espoir, n'importe quelle théorie personnelle sans se soucier qu'elle soit véritable ou pas.

Le fait d'être presque anonyme, derrière un écran, rien ne le dévoilera aux yeux des autres de sa propre réalité médiocre ou disons le d'une manière plus consensuelle, de sa réalité plus crue et sans trop de reliefs.




En cela, tout espace de discussion sur la toile est un paradis. Même si le primitif connecté participe à des discussions sans valeurs, sans substances, il est content. Il pourra même se permettre de s'habiller de tous les habits comportementaux: comme celui d'une personne au grand savoir, d'une personne timide, d'une personne faussement humble, etc...
De cette euphorie malsaine s'accompagne le comportement de son interlocuteur qui se baignera lui aussi de cette déviance.

En finalité, peu importe le thème et la qualité de l'échange, le bon sens n'est pas de mise dans ce cadre, il est même hors-propos puisqu'il s'agit uniquement d'avoir un échange duquel l'un ou l'autre doit ressortir dominant; que ce soit par le biais d'une dispute ou de théories par exemple.

Seul compte l'image de celui qui s'exprime, celle là même qui doit ressortir grandie, dominante et cela, tout en occultant pourtant le principal, à savoir la santé mentale des participants. Santé mentale plus ou moins dissimulable selon la naïveté de la personne.

Il y a donc, de manière générale, ce comportement malsain du besoin d'exister par la domination. Ce comportement fait automatiquement face à son opposé, plus faiblement constitué, plus crédule. Ainsi, se répète chaque jour ces danses consanguines qui ne mènent nulle part.

Que l'on soit dominant ou dominé, chacun est responsable de son niveau et de ses conséquences. Bien que personne ne pense ou ne veuille y accorder une importance.

Tout comme dans un combat, seul une infime partie se glisse dans l'étroit interstice réservée à la passivité. Cette partie, s'exprime très peu ou en peu de mots. Elle est aussi passive qu'effacée et inutile d'un point de vue systémique. Elle ne prend jamais de risque et aurait presque tendance à dire oui à tout ce qu'on lui demande si cela peut éviter de l'impliquer. Elle prônera l'amour, la paix, la liberté, tout un tas de notions qu'elle ne maitrise pas vraiment mais pourvu qu'elle soit tranquille et que l'on ne vienne pas la déranger dans ses convictions.




Voici ce que sont les espaces de discussions sur le web. Des endroits où toutes les pathologies et déviances psychologiques se rencontrent et s'affrontent. Sur la plupart d'entre eux, elles ne font que se croiser avec quelques étincelles dans le pire des cas et dans le "meilleur" des cas, elles finissent par s'ignorer.

Mais il y a des forums, très peu en vérité sur la totalité existante, où toutes les pires engeances spirituelles, psychologiques, comportementales se regroupent autour de thèmes futiles et sans intérêt pour copuler ensemble. Ce qui donnera automatiquement des progénitures littéraires consanguines sans queue ni tête.

Ces forums sont des asiles psychiatriques au sens fort du terme. S'y rendre lorsqu'on est sain d'esprit revient à rendre visite à des patients. Lorsque l'on ne l'est pas, on y va pour consulter, voire pour faire partie de la fratrie.

Ne nous le cachons pas, ces lieux de perditions et de débauche deviennent, au fur et à mesure et sans aucune mesure, très addictifs pour tous les invertébrés et autres déficients mentaux. Car c'est le seul lieu où ils sont reconnus, acceptés: en somme, où ils ont le sentiment d'exister.

J'aimerais faire remarquer qu'il est très différent de passer par ces endroits une fois de temps en temps par rapport au fait d'y être connecté plusieurs heures quasiment tous les jours.  




Planète Révélations fait partie de ces lieux.

Ce sujet a pour but de recevoir tout commentaire concernant ce forum. Il ne s'agit pas d'en dire du mal car la réalité descriptive dénuée de toute subjectivité est à elle seule automatiquement dégradante pour ce lieu. Il s'agirait plutôt de recueillir ici toutes les remarques, descriptions, anecdotes ou faits permettant au mieux de la caractériser afin d'en faire un profil correct, correspondant à sa réalité tant par sa dangerosité que ses modes opératoires.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Planète Révélations, entre Aliénations et Pathologies de l'humanité primitive
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les loups ne se mangent pas entre eux
» alternative entre porte-bébé et écharpe
» Le réchauffement de la planète, une escroquerie?
» J'hesite entre 3 modeles de groupe 0/0+
» Est-ce que votre BC ferme entre Noël et le Jour de l'an?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The7thCÿrk :: Le Hall des Salons :: Salon Dogma :: Croyances Contemporaines-
Sauter vers: