The7thCÿrk

CERCLE DE REFLEXIONS ET D'ANALYSES - FACTION DE PENSEE
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [2013.08.04] L'Edito d'Howard Puscifer Lovecrash N°1-Les Forums, miroirs de notre société

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Puscifer

avatar

Messages : 199
Date d'inscription : 13/03/2013
Age : 42

MessageSujet: [2013.08.04] L'Edito d'Howard Puscifer Lovecrash N°1-Les Forums, miroirs de notre société   Dim 4 Aoû - 15:06

LES FORUMS, MIROIRS DE NOTRE SOCIÉTÉ

Pour ce premier édito, j'ai longuement réfléchi au sujet sur lequel j'allais me pencher.
Et puis après tout quoi de plus normal que de passer à ma loupe le concept du forum qui pullule de nos jours rien que sur la toile française.

Pour ceux d'entre nous qui ont déjà pratiqué les forums, c'est souvent synonyme de dialogues colorés de joies, de découvertes, de partages, de questionnement avec tout ce qui peut en découler comme réactions.

Il y a plusieurs types de forums. Ceux qui sont orientés sur l'échange pur, ceux à but commercial, ceux qui sont basés sur l'entraide et le dépannage, ceux qui souhaitent développer une certaine spiritualité, ceux qui proposent surtout des liens de téléchargement autour d'un thème bien spécifique, les forums de rencontres, etc...
Bref, les forums souhaitent prôner l'échange. C'est d'ailleurs son sens premier depuis plus de deux milles ans maintenant.


***

Dès l'antiquité, les forums étaient des lieux où la politique et le commerce étaient les principaux intérêts et les principales préoccupations. Les stratégies commerciales et politiques décisives, à cette époque, prenaient formes dans ces réunions populaires.
Cela permettait d'avoir un panel représentatif des besoins, des obstacles, des mécanismes à prendre en compte pour toutes décisions futures que devait prendre un état ou une institution.



Reconstitution du Forum romain de Rome


Les forums se sont perpétués au fil des siècles.
Et vint l'internet qui donna à ces centres de partage un accès plus populaire.


***

J'ai parcouru plusieurs types d'entre eux; ici, je ne parlerai pas de Face de Chèvre ... bbbêêêêê ...NON, j'ai dis! Retourne dans ton enclos...mais...mais barre-toi je te dis! Bon sang mais c'est dingue ça! Ah c'est gentil comme ça, une chèvre mais qu'est-ce que c'est collant!

Bon je disais quoi? Ah oui...voilà, je disais que mon pseudo en a parcouru quelques un.

Le premier fut un forum de download d'anime japonais. Bon là, c'était sommaire.
Des jeunes trou du culs (c'est dit familièrement hein, ne vous emballez pas!) débattez, avec des voix qui n'avaient pas fini de muer, de quels animes il s'étaient entichés et de ceux qu'ils répudiaient avec le même engouement.
Je ne vous cache pas que je n'ai pas participer longtemps; je téléchargeais et repartais comme un voleur de sac un main avec mon download sous le disque dur.
Mais, déjà quelque chose m'avais interloqué dans le principe.


Le second était d'un tout autre genre puisqu'il s'agissait de rencontres entre hommes et femmes qui souhaitaient se chatouiller mutuellement.
Celui-là, je ne vous cache pas que j'ai été en contact avec de sacrées...comment dire pour être polies...hhmmm...avec de sacrées traumatisées du string, on va le dire comme ça.
L'élastique avait lâché depuis un bon moment je vous le dis. Et non pas qu'elles avaient consultées sauvagement mais elles s'étaient inscrites uniquement pour trouver quelqu'un qui puissent les aider financièrement soit pour leur payer les dernières fringues à la mode ou soit pour les aider à s'occuper de leur nombreux gamins qui se sont retrouvés pondus quand lors d'une certaine expérience, un clignement d’œil allié à un mouvement du fion a généré une étreinte mal contrôlée.
Je suis parti en courant en me disant que j'avais atterri sur l'île du Dr Moreau.
Je révisais donc mes envies quand à savoir comment j'allais conceptualiser dorénavant le partage sur le net, qui pour le coup m'avait pas paru si net.


Il y eu d'autres essais sur d'autres forums jusqu'à, il y a six ou sept ans, je me mis à fréquenter les forums dit "spirituels et de conspirations". Qu'est-ce que je n'avais pas fais là.
Autant pour les rencontres j'avais surtout écumé le site "MeetCrunch" (qui m'a laissé un tas d'indigestions et une faculté à tracer une ligne jaune jusqu'à mes toilettes lorsque le trop plein de grognasses sans cervelles se faisait sentir), autant sur la dite spiritualité, j'en avais écumé plusieurs qui se ressemblaient tous au bout du compte.
Mais j'ai fini par m'arrêter sur un en particulier et à y revenir de temps en temps, puis régulièrement, puis tous les jours. Il y a avait addiction. Je ne m'en cache pas, je m'y sentais bien.
Le dialogue était ouvert, les réponses venaient assez rapidement et de personnes aux profils divers. J'étais bien parce que j'avais l'impression d'avoir des connaissances avec qui je parlais de choses que je ne pouvais évoquer avec mon entourage dans la vraie vie.

De la vraie vie, oui car n'oublions pas que discuter avec quelqu'un qui est derrière un écran, tout comme on l'est soi-même d'ailleurs, est totalement différent que de discuter avec une personne qui vous fais face. Et là, est survenu un problème.
Eh oui car moi, dans la vie de tous les jours comme sur la toile, je m'exprime de la même manière et ne me cache d'aucun défaut ni d'aucune vérité à mon sujet. Ce qui était loin d'être le cas pour mes interlocuteurs forumeurs.

Ce premier détail et néanmoins important détail me lança sur une série de découvertes envers la réalité des forums.

Un autre aspect caché et non assumé, par la plupart des inscrit de ce forum,m'éclata en pleine face. Les gens ne partageaient pas en fait ou tout du moins, ils ne partageaient pas dans le sens bien pensant du terme. Ils partageaient leur opinion, leur façon de voir la vie oui...mais ayant pour but, consciemment ou inconsciemment, d'avoir raison et ainsi acquérir une reconnaissance, une certaine supériorité qu'ils n'avaient pas dans leur vraie vie.
Lorsque je me suis aperçu de cela, au cours d'une altercation au sujet d'un propos malhonnête, je me suis rendu compte que ce n'était pas seulement localisé à mon interlocuteur mais à l'ensemble du forum et de la plupart des inscrits.
Vous allez dire que je généralise. Je vous répondrais que c'est mon expérience et le point de vue que j'en tire. Comme dirait Cyrko, c'est ma vision des choses et pas forcément la votre: je ne cherche en aucune façon  de vous l'imposer. Surtout pas.

C'est Cyrko, d'ailleurs, qui m'avait recommandé d'aller m'inscrire sur ce forum. Car, au cours d'une soirée tardive à discuter, il m'avait confié que c'était une expérience à faire rien que pour se rendre compte du non sens de ce forum qui pouvait être assimilé à beaucoup d'autres.
Il m'avait dit:"Dialogue, vas-y en progressive mais surtout ne donne pas trop de ta personne car tu le regretteras".
J'aime pas quand ses mots ont une certaine résonance qui vous donne envie de le baffer.
Parce que je sais qu'il a raison dans ces cas là. Mais comme je l'ai dis plus haut, il ne m'a pas imposer sa façon de voir le phénomène alors j'ai quand même voulu pousser mamie A2Zeiss dans les orties. Quel con. Ah oui, pour info A2zeiss, c'est le pseudo de l'admin du forum en question dont voici la devanture et l'adresse:



http://www.planete-revelations.com/

A ce moment là, je vivais en colocation avec lui et une autre personne. Ils ne se sont jamais autant foutu de moi qu'à cette période là. Faut dire que j'en soulevé du dingogno.
Ah bah et puis moi, plus j'en soulève, plus on me tend des perches et plus je me déchaine.
A trois devant un ordi, on était. On a bien rigolé même si au fond de nous, tout cela nous paraissait bien pathétique.
Oh pas ce que je faisais ou disais mais toutes ces névroses de gens mal dans leurs peaux qui ne comprenaient pas qu'on ne soit pas forcément d'accord avec leurs propos et qui ne l'acceptaient pas. Apparemment, c'est cela le partage.
Moi, je suis désolé, si on me dit que je suis un sale con de dire telle ou telle chose, je ne me formalise pas. Je veux juste que l'on m'explique le pourquoi.
Quand vous faites fi de leurs condescendances, ils ne l'acceptent pas. Bah oui vous balayez d'un revers de quenelle leur répartie malodorante dominatrice, pour vous intéressez au fondement de leur propos. Du coup lorsque vous faites cela, ils ne peuvent avoir la main mise sur votre façon de vous exprimer et ça, ils n'aiment pas...mais alors pas du tout.
Les forums sont plus souvent des joutes verbales contenues ou pas, dissimulées ou pas.
Ohhh, il y a bien des infos intéressantes ici et là mais elles finissent par se retrouver, elles aussi dans cette spirale: ce sera à qui aura donné le plus d'infos sur tel sujet ou qui aura donné la meilleure info.
Eh les amis, et ce sont des forums qui s'enorgueillissent d'êtres riches et spirituels!



Hélas non, ce n'est rien de tout cela. Ce forum là ainsi que ceux qui pratiquent cette même vision du partage ont en tout point les mêmes caractéristiques que les sites de rencontres. Ni plus ni moins.

C'est du genre:" Euh, excuse moi, je peux soulever la jupe de ton opinion? Non mais c'est parce que j'ai envie là...de quoi j'ai envie? Bah j'ai envie de défoncer ton joli propos et te faire sentir ma grosse envie de te dominer. Tu la sens ma vision là? Bah tu vois, tu vas l'aimer et me la s...., c'est moi qui te domine, c'est moi qui ai raison. Tu comprends ou pas? Sinon, je peux te prendre ton propos dans l'autre sens, si tu veux".
Et encore je suis poli, mais à quelques détails près, c'est cela. Allez-y, pour ceux qui ne connaissent pas ce forum par exemple, allez-y. Après avoir vu que c'est ce qui se passe pour de vrai, je vous propose même d'aller sur d'autres du même genre: vous aurez ainsi une impression de déjà vu.

Là j'ai imagé ce besoin de domination mais j'aurais pu le faire pour ceux qui ne peuvent s'empêcher d'être consentant avec tous les propos de ces inscrits en proie à la domination.

Ceux là, ils bouffent à tous les râteliers, ils en lèchent des kilomètres de soumissions; bon en même temps que feraient ils d'autres? Cette autre catégorie sont les simplets des forums.
Comme je viens de le dire, ce sont des simplets donc au niveau répartie ou débats d'idées, attention les amis, c'est le vide abyssal. Alors ils se soumettent. Comme ça, ils ont le sentiment d'être du côté des plus forts: même s'ils sont souillés et rabaissés, ils s'en foutrent...ils s'en foutent pardon.
Je ne vais pas dire du mal de personnes qui ne sont pas là, mais sacrebleu, quand vous avez cet admin que j'ai nommé précédemment qui vous dis:"Je me suis fixé comme but, dans la vie, d'apprendre aux gens ce qu'est le bien et ce qu'est le mal". Non mais on va où les gars là?
Qu'est-ce que c'est que ces conneries? Au départ, je croyais que c'était une blague alors j'attendais la chute. Bon...en fait, il n'y avais pas de chute.
Non non, le mec a réellement le projet de. Et c'est l'admin.


Ce forum est bien pour une chose: vous pouvez y trouver un panel complet de toutes les névroses et traumas qui constituent notre société. Mais, au niveau de son intérêt fondamental, ça
s'arrête là. Les infos qui s'y trouvent c'est à vous d'avoir le bon sens de bien les juger avant de savoir si vous désirez les intégrer dans votre culture. De plus ces mêmes infos, vous pouvez les retrouver ailleurs.
J'ai beaucoup parlé de ce forum car pour moi c'est un très bon exemple, sinon le meilleur, de ce que sont les forums de discussions généralistes ou spirituels sur le web aujourd'hui.
Je ne crache pas dessus car cela a été très formateur pour une personne comme moi désireuse de connaître les différents modes d'expressions névrotiques fluctuants sur un forum.


***

Ainsi, je dirais que les forums, en général, sont très loin d'être sains, peu importe de quelle nature ils soient. Je trouve plus intéressant de faire un blog pour soi et de le nourrir avec des éléments que vous exposez de manière revue et corrigée par votre perception.
Si votre blog est dénué de toute envie malsaine, de toute pathologie maladive, il finira forcément par attirer de bonnes âmes qui ne souhaitent que la simplicité saine et pourquoi pas un réel échange sans aucune attente réciproque déconstructive.
Ou alors, si vous souhaitez vraiment intégrer un forum ou bien même en avoir un, peut-être que revoir le principe fondamental de l'échange, bien l'analyser pour éviter toute dérive et tous regrets serait une bonne chose.
Car cela peut laisser des séquelles lorsqu'on est fragile.

Après tout, dans la vraie vie, vous vous y prenez plus simplement pour satisfaire votre désir de parler, de discuter. Alors, pourquoi sur les forums ce serait différent?

J'en veux pour preuve que pour le forum dont je me suis servi pour montrer des failles, ils ont essayé d'organiser des rencontres pour se voir face à face et partager de bons moments.

Il n'y eu qu'une seule réunion, ce fut glauque et ce fut un désastre.
Toutes les autres qui furent éventuellement envisagées furent annulées.
Ah bah c'est pas la même chose de se voir en vrai, certains sont soudain moins arrogants et ne souhaitent plus soulever les jupes car la réalité c'est qu'ils sont impuissants.
C'est dommage malgré tout.

Mais ceci est une autre histoire que je vous conterais peut-être une autre fois...

Chers inscrits, portez-vous bien.



Mise en page de Cyrko
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Intuitif

avatar

Messages : 164
Date d'inscription : 30/07/2013
Age : 37

MessageSujet: Re: [2013.08.04] L'Edito d'Howard Puscifer Lovecrash N°1-Les Forums, miroirs de notre société   Mer 7 Aoû - 16:43

Merci pour cet édito.

Je le trouve un peu ... gentil.
Non , beaucoup de sens dans ce que tu as dit , pour en avoir vite fait parler avec Cyrko, je te rejoins sur le panorama de névroses et traumas.

On peut rajouter beaucoup de complexes aussi présents chez beaucoup de forumeurs.
Des troubles narcissiques, un besoin d'échapper par le fait d'etre lu par d'autres, à un quotidien beaucoup moins reluisant que les histoires que l'on racontent sur un forum.

Et puis ensuite on se laisse vite embarquer aussi je crois.
Lisant tellement de niaiseries sur le spirituel, les éveils, les ascencions, les différentes histoires de pouvoirs mentaux (subtils mélanges d'inaccessibilité pour le commun des mortels et pourtant de possible pour celui qui y travaille) , les perceptions, les dimensions , l'astral .... et j'en passe.

Bref , étant plongé dans ces méandres du mystique discount, certains en arrivent à se persuader de capacités, de divers dons qu'ils développent , rentrant tranquillement dans un joli conte que leur esprit écrit à la lumière de cette soupe occulte.

Puis se confortant entre eux, échangeant sur leurs pouvoirs imaginaires, la conviction d'appartenir à un autre monde émerge , le syndrome de l'élu s'installe.

N'écoutant plus rien et plongeant tete baissée dans l'illusion d'etre l'etre unique , au dessus du reste des hommes , la réflexion , amorcée au tout début et qui aurait pu s'avérer bénéfique, s'arrete complètement.

Triste sort que ceux qui prennent ce chemin.

En cela le forum peut etre dangereux je pense.

Enfin voilà tout ca pour dire poliment : halte à la connerie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyrko
Admin
avatar

Messages : 162
Date d'inscription : 06/02/2013

MessageSujet: [2013.08.04] L'Edito d'Howard Puscifer Lovecrash N°1-Les Forums, miroirs de notre société   Ven 9 Aoû - 17:55

Oui, c'est clair...un peu gentil...un ton en dessous de ce qu'il avait pu balancer sur PR.
J'ai même été un peu surpris, pas déçu, mais surpris...ou un peu déçu.
Je vais attendre le prochain. Là, ce sera un peu plus la surprise pour moi, je n'aurais pas à m'occuper de la mise en page.

C'est vrai, ces détails que tu évoquent Intuitif par rapport à ce "besoin d'échapper à un quotidien beaucoup moins reluisant que les histoires que l'on racontent sur un forum".

Rien qu'en cela, je te rejoins sur la dangerosité du concept du forum sur le net.

J'ai presque envie de dire que ce n'est qu'à notre époque que les gens apprennent réellement à côtoyer les autres dû à la possibilité technique de rencontrer plein de gens.
Mais voilà les conditions!
C'est plus que biaisé.

Et puis, cela met en évidence un fait qui est dénié par beaucoup et qui est pourtant réel: un pourcentage très important de la population est sérieusement déviant quant à leur personnalité.
Ce qu'il cache au quotidien se révèle souvent plus flagrant dans les forums.

Les forums jouent avec les différentes santés mentales qui existent et cela sans en avoir la maitrise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://7thcyrk.forumactif.org
Defrost

avatar

Messages : 163
Date d'inscription : 19/05/2013
Age : 40

MessageSujet: [2013.08.04] L'Edito d'Howard Puscifer Lovecrash N°1-Les Forums, miroirs de notre société   Ven 9 Aoû - 18:53

Bon, moi, je ne sais si je peux parler car à part FB, msn et skype, je n'ai fréquenté que des blogs qui étaient tournés vers le voyage.

Mais, je dois reconnaitre Puscifer et Intuitif que les maux que vous énoncez me parlent aussi.

Le simple fait, pour mon voyage linguistique, de m'être renseigné sur quelques sites ou blogs m'a bien fait crisé par moments.
Je demandais des renseignements pour les papiers de douane et j'ai eu le droit à divers types de comportements.
On m'a dis d'aller directement à l'ambassade du Canada (avec un gros "Pfff" de soupir).
On a ri de moi.
On m'a reproché d'être encore un novice et de venir jouer dans la cour des grands.
etc...

Je gênais quoi...

Pour moi, les forums c'était synonyme de trouvailles et de bon petits tuyaux.
Je me suis trompé, on dirais.

Bon, j'ai pu quand même trouver ce que je cherchais puisque j'y suis.^^

Ici, l'emploi des forums et ceux qui y viennent sont plus ou moins les mêmes qu'en France.
Le même genre de profils. enfin je dis ça avec le peu d'expérience que j'en ai eu jusqu'ici.

Je n'ai pas assez écumé de styles de forums pour m'apercevoir du phénomène tel que vous l'avez perçu.

Malgré tout, j'aurai tendance à bien vous croire, cela ressemble tellement aux comportements des gens de la vie de tous les jours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Puscifer

avatar

Messages : 199
Date d'inscription : 13/03/2013
Age : 42

MessageSujet: [2013.08.04] L'Edito d'Howard Puscifer Lovecrash N°1-Les Forums, miroirs de notre société   Ven 9 Aoû - 19:10

Ah ouais?! C'est comme ça qu'on défini mon premier jet!
Bandes de mécréants, vous n'avez tiré qu'une taffe...attendez!!!!

C'est pas que j'ai été gentil, c'est qu'il s'agissait de Planète Révélations et que sur le texte de départ, j'en avais écris beaucoup plus en détaillant certains profils pour les coller aux névroses correspondantes.
Mais j'avais un peu peur que ça saoule et que ce soit trop ciblé sur PR et certains de ses inscrits.
De plus, en faisant ça, je n'aurais pu faire un parallèle avec d'autres forums.

J'ai peut-être trop pensé à la sécurité du manoir; je ne voulais pas qu'on ai de problèmes.

En ce moment, je m'attaque aux prochain.
Ce sera pour ce week-end. Étonné Mr le Majordome...hein?

Allez, je vous laisse et à bientôt.

Merci pour ces remarques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Defrost

avatar

Messages : 163
Date d'inscription : 19/05/2013
Age : 40

MessageSujet: [2013.08.04] L'Edito d'Howard Puscifer Lovecrash N°1-Les Forums, miroirs de notre société   Lun 12 Aoû - 4:09

Cyrko a écrit:
Les forums jouent avec les différentes santés mentales qui existent et cela sans en avoir la maitrise.
Étrange.

Car s'il on souhaite qu'un forum maitrise ces mentalités, y aurait-il toujours cette liberté qui est le premier point d'attrait vers un forum?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyrko
Admin
avatar

Messages : 162
Date d'inscription : 06/02/2013

MessageSujet: [2013.08.04] L'Edito d'Howard Puscifer Lovecrash N°1-Les Forums, miroirs de notre société   Mar 13 Aoû - 1:48

Defrost a écrit:
Étrange.
Car s'il on souhaite qu'un forum maitrise ces mentalités, y aurait-il toujours cette liberté qui est le premier point d'attrait vers un forum?
Ok, je n'ai pas été assez précis.
Ce que je désirais dire c'est qu'à mon avis un forum à le tort de ne pas prendre en compte, à l'inscription par exemple, les différents niveaux de conscience ou de l'état psychologique du nouvel entrant. Les forums qui existent aujourd'hui devraient cibler leur auditoire.

Car, peu importe sa nature ou ses objectifs, il ne peut convenir à tous. Après, il ne faut pas s'étonner d'avoir des querelles ou des trolls qui se manifestent à plusieurs reprises; de ce genre d'incidents, il faudrait en faire une analyse pour en déterminer les causes profondes.

Bien souvent et trop souvent dans ce cas précis, les personnes en charge de modérer préfèrent procéder à un bannissement qui est une méthode certes efficace mais sans intérêt puisque l'origine du problème n'a pas été compris.

Comme dirais Puscifer, il y a beaucoup de "neuneus" qui butinent sur les forums pour trouver quelqu'un avec qui parler ou pour se sentir exister au moins quelque part.
C'est un vrai problème également. Il n'est ni reconnu, ni accepté et ni toléré qu'il soit évoqué.
Entre autres, parce que cela pourrait créer des clivages supplémentaires et profonds en conséquence au sein de la population.

Je tiens à préciser que le terme "neuneus" est sans doute vulgaire ou mal adapté mais je le considère comme assez parlant. Cela dit, je ne les décris pas ainsi; moi je les nomme "Lemmings".
Si vous connaissez le jeu, vous comprendrez aisément pour quelle raison.

Voilà ce que je voulais dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://7thcyrk.forumactif.org
Defrost

avatar

Messages : 163
Date d'inscription : 19/05/2013
Age : 40

MessageSujet: [2013.08.04] L'Edito d'Howard Puscifer Lovecrash N°1-Les Forums, miroirs de notre société   Mar 20 Aoû - 17:20

Désolé cyrko...lol..maintenant je comprends mieux la nature de tes propos; je suis un peu lent parfois...lol

Puscifer, le "fantôme" te trouve un peu dur avec ces gens que tu nommes "neuneus". Je ne vais pas dire ce que j'en pense ici, ce n'est pas le sujet mais je vais proposer le sujet car cela mérite un plus d'explications, non?

Quand je relis la page de ce topic, c'est à se demander si les forums ont une réelle utilité?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyrko
Admin
avatar

Messages : 162
Date d'inscription : 06/02/2013

MessageSujet: [2013.08.04] L'Edito d'Howard Puscifer Lovecrash N°1-Les Forums, miroirs de notre société   Mar 20 Aoû - 23:13

Je me le suis parfois demandé...^^

Ils correspondent à un besoin général je pense. Après, leur spécificité est relative à l'éventail de goûts des gens.
Ils sont ouvert à tout le monde mais tout le monde ne peut être ouvert à tout les forums.

Je préfère me mettre cette pensée en tête, ça m'aide à relativiser ce que je lis lorsque j'en parcours sinon j'ai des instincts primaires qui ont tendances à se faire sentir.
Sur certains, c'est vraiment du n'importe quoi.

Comme dit Puscifer, ils sont un des miroirs de notre société.
C'est pas toujours beau à voir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://7thcyrk.forumactif.org
Puscifer

avatar

Messages : 199
Date d'inscription : 13/03/2013
Age : 42

MessageSujet: [2013.08.04] L'Edito d'Howard Puscifer Lovecrash N°1-Les Forums, miroirs de notre société   Mer 21 Aoû - 23:44

Bonsoir Mesdames et Mesdames.

En m'baladant sur l'avenue du net,
le coeur ouvert à la détente,
J´avais envie de dire bonjour à n´importe quel forum,
N'importe lequel, ce fut PR,
Je me suis dit "N'importe quoi!",
Il a suffit que je peste un coup,
Pour trouver une perle...

...enfin une perle...disons qu'avant de venir au Manoir, je passe devant d'autres boutiques plus ou moins mal famées. J'étais au carrefour Google à un feu, j'attendais que ma bécane actualise la route quand je surpris les bribes d'une conversation à propos de la fermeture de ce forum.

Une des fenêtres était ouverte en grand et je reconnu quelqu'un que je ne connaissais que de vue à l'époque mais que j'avais appris à cerner par ses propos. Il disait ceci:

"On assiste a un phénomène intéressant dans la sphère du Net, les sites trop laxistes dans leur modération, ferment à cause des "trolls" et surtout des propos incitant à la haine, le racisme, la xénophobie, etc... et de l'autre côté les sites ayant durci leur modération, voient également une baisse de fréquentation et des problèmes idéologiques internes liés à la liberté d'expres​sion(étandard du Net)...

Il me semble que l'on assiste là à la première conséquence d'une technologie universelle qui c'est développée rapidement et sans apprentissage, dans un monde où la "conscience" n'est pas à la hauteur de la technologie, communiquer ça s'apprend, être conscient et responsable de ses écrits également..."

http://www.planete-revelations.com/t13565-reouvrir-les-inscriptions-sur-le-forum

Cette voix numérique s'exprime sous le pseudo d' "Uru_anna". Je suis donc venu déposer ses paroles sur cette page car cela colle avec le sujet d'une certaine façon.

Ne vous inquiétez pas les amis, je fais une petite entorse à ce que je m'étais promis: ne pas reprendre les commentaires d'autres forums. Pas bien. On ne manque pas d'idées ici donc pas besoin; c'est juste que ces paroles résonnaient d'une certaine justesse. Il a sûrement une paire de roubignoles qui vibrent comme il se doit.
Le pauvre, le problème c'est qu'il n'y a pas plus de résonance dans le centre hospitalier PR que dans la couche culotte chargée d'un nouveau né. Pardon pour ceux qui sont en train de manger.

C'est pour cette raison que je mets ses propos ici, je sais qu'ils seront lus et compris.

Cher tous, bonne nuit à vous, moi je vais baffer Morphée et lui faire bouffer ses pilules...la vache, en ce moment, il passe tard et moi j'arrive pas à me reposer. Le lendemain matin, j'ai du mal à émerger et je dois faire gaffe à pas me prendre les pieds dans mes cernes.
La voisine aussi, elle fait gaffe à pas se prendre les pieds dans un bout de peau qui pendouille mais elle, c'est normal elle a 62 ans et ce n'est pas les cernes qui trainent, c'est plus glauque que cela...non non je ne vous dirais pas.
Non...je vous dirais juste qu'elle laisse des traces en marchant et que ça sent le renfermé...voilà bon moi j'y vais, il vaut mieux pour mon sommeil, Ciao!

Vous pouvez vomir maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Intuitif

avatar

Messages : 164
Date d'inscription : 30/07/2013
Age : 37

MessageSujet: Re: [2013.08.04] L'Edito d'Howard Puscifer Lovecrash N°1-Les Forums, miroirs de notre société   Jeu 22 Aoû - 6:44

Uru anna est pour moi une des seules personnes qui réfléchit vraiment sur ce forum.
Je garde de bons contacts avec lui , en plus il habite pas loin de chez moi, est très passionné par les anciennes civilisations et les alternatives economiques.
Ces sujets sont des plus pertinents et il va quitter le forum aussi.
Je pense qu'il serait un esprit en accord avec le manoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyrko
Admin
avatar

Messages : 162
Date d'inscription : 06/02/2013

MessageSujet: [2013.08.04] L'Edito d'Howard Puscifer Lovecrash N°1-Les Forums, miroirs de notre société   Jeu 22 Aoû - 16:42

A ce propos, il t'avait laissé une petite dédicace peu de temps après ton départ, je te mets le lien au cas où tu ne l'aurais pas vu, dans le cas contraire, pardon pour le doublon:
http://www.planete-revelations.com/t13239-relations-et-connexions-sur-la-planete-terre#143633

Pour ma part, j'ai été banni définitivement il y a une semaine. J'ai essayé de faire du Puscifer et je me suis planté en beauté. Il y a eu un trop plein à mon encontre: dès que tu n'es pas dans leur courant de pensée, ils se jettent à plusieurs sur toi pour te faire passer pour une buse ou un troll.
Le fait que Puscifer ait eu pour un temps le même IP que mon profil m'a pas mal discrédité. Quand on vit en colocation, c'est pas évident de faire autrement. Je ne leur en veut pas. Je comprend.
C'est la liberté d'expression qu'ils prônent. C'est ainsi.


Intuitif a écrit:
Ces sujets sont des plus pertinents et il va quitter le forum aussi.
Je suis d'accord et je ne m'étonne pas qu'il pense à quitter le forum, un ras-le-bol prenait de plus en plus forme chez lui ces derniers temps. Serait-il susceptible de ne plus revenir pendant un temps pour revenir plus tard? Je ne le crois pas, il a l'air intègre.


Intuitif a écrit:
Je pense qu'il serait un esprit en accord avec le manoir.
Pourquoi pas. c'est juste que j'avais cru comprendre qu'il remettait en cause également les principes d'un forum tels qu'ils existent aujourd'hui. Je crains qu'il ne considère le manoir comme un autre et je pourrais le comprendre.

Cela dit, rien n'empêche qu'il visite et qu'il se fasse un avis. S'il juge qu'il serait intéressant qu'il s'inscrive, il serait accepté comme il se doit. Les bibliothèques de chaque salons se remplissent un peu plus chaque semaine.
Il faut juste accepter que cet endroit est une faction de pensée également donc il n'impose pas un courant de pensée mais utilise un contexte de réflexion. L'amalgame peut être rapide à concevoir, c'est pour cette raison que je me permet de préciser.

Si tu veux lui en parler, il n'y a pas de problèmes^^. Ce n'est pas le genre de personnes qui ira crier sur tous les toits notre adresse et que cela tombe entre de mauvaises mains.
Pour l'instant, le manoir n'a pas encore réellement pignon webique sur rue numérique. Notre plaque vient juste d'être apposée sur l'un des piliers en pierre de la clôture.

Puscifer, comme tu le vois, je fais une entorse aussi en répondant à intuitif sur le sujet mais faut bien avouer que cela correspond à l'atmosphère de ton édito: les gens et les forums, les départs de certaines adresses pour aller à d'autres. C'est aussi cela, la vie de quelqu'un qui pratiquent les forums et qui ne souhaite que discuter et le cas échéant, s'offrir de nouvelles pistes de réflexions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://7thcyrk.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [2013.08.04] L'Edito d'Howard Puscifer Lovecrash N°1-Les Forums, miroirs de notre société   

Revenir en haut Aller en bas
 
[2013.08.04] L'Edito d'Howard Puscifer Lovecrash N°1-Les Forums, miroirs de notre société
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le permis de conduire à puce, c'est pour 2013
» Rentrée 2012-2013: coloc DUT St Cloud
» M2 METIERS DU LIVRE / DIJON / PROMOTION 2012-2013
» budget défense 2013
» Le calendrier de l’année scolaire 2013-2014

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The7thCÿrk :: Le Vestibule :: L'Edito d'Howard Puscifer Lovecrash :: Année 2013-
Sauter vers: