The7thCÿrk

CERCLE DE REFLEXIONS ET D'ANALYSES - FACTION DE PENSEE
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Grammaire, la règle de proximité !!

Aller en bas 
AuteurMessage
Shirushinjiru

avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 09/03/2013
Age : 39

MessageSujet: Grammaire, la règle de proximité !!   Ven 17 Nov - 3:32

Grammaire, la règle de proximité !!
=========================


Voici un sujet qui a suscité quelques échauffements surtout lorsque l'on veut toucher à l'héritage de la langue française.



Je me rappelle encore de la règle de proximité apprise à l'école primaire, mais pour ceux qui ont pu l'oublier alors que nous l'employons dans la communication courante de tous les jours, cette règle est encrée comme base de la langue française.

Petit rappel, qu'est ce que la règle de proximité ?
 La règle de proximité (ou règle de voisinage) est une règle grammaticale qui consiste à accorder le genre,
le nombre de l'adjectif avec le plus proche des noms qu'il qualifie, et le verbe avec le plus proche des chefs des groupes coordonnés formant son sujet.


A l'époque, il est vrai que la façon de vivre "la vie sociale" faisait que la représentation du masculin (l'homme) était considéré supérieur au féminin (la femme), donc forcément le système de l'éducation à été façonné dans ce sens.

Auparavant on nous apprenait que le masculin s'imposait et l'emportait dans l'accord du genre
"ex : les hommes et les femmes sont beaux"
Mais aujourd'hui cette règle prend une toute autre tournure, si je reprends l'exemple de la vidéo cela donne :
"les hommes et les femmes sont belles"

Mais aujourd'hui, au vu de l'usage actuel, cette règle est déjà appliquée et certaines cherchent à la faire modifier.(et dire que tout a commencé suite à une pétition, comme vous le comprendrez)
Ce que je veux dire par là c'est qu'aujourd'hui le féminin et le singulier pourrait donc l'emporter sur le masculin et le pluriel.

Je le vois bien lorsque je m'exprime que l'on me regarde soit d'un air interloqué, désorienté, j'ai du mal à me faire comprendre par les plus jeunes que moi ce qui m'oblige à adopter une communication plus abordable pour eux.

Le système d'éducation actuel apprend à la jeunesse cette nouvelle règle de  proximité.

Étonnement, je dois avouer que cela me parait comme un désaccord à entendre mais sans doute parce que nul doute que je fais parti de l'ancienne école, toutefois cela semble être pour moi plus un problème d'identité dans la l'égalité entre femmes et hommes.
Les femmes veulent se sentir sur le même pied d'égalité que les hommes et cela ne date pas de maintenant.
Cela se confirmera t'il ?!!

Les nouvelles mœurs ont évolués et tout tourne autour de la l'égalité de sexes de façon à ce que cette règle paraisse plus juste, plus correcte pour nos jeunes et femmes.

Le masculin ne l'emporte plus sur le féminin car la langue actuelle se veut basée sur la l'égalité étant donné que les féministes ont su se faire entendre et comprendre (~1500 signatures), cela ne veut pas dire pour autant qu'elles réussiront à faire valider cette règle.


=========================

Ne mélangeons pas tout car c'est uniquement un souci d'égo, de névrose démesuré, je ne vois pas de femmes ou d'hommes, ce que je vois ce sont des personnes qui ont un putain de gros souci de parité sociale et/ou politique cherchant à se faire remarquer dans des actions qu'elles croient juste mais en finalité je m'aperçois que peu importe leurs démarches et combats qu'elles croient mener, elles me paraissent être des éternelles insatisfaites menant à une guerre des sexes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Defrost

avatar

Messages : 193
Date d'inscription : 19/05/2013
Age : 40

MessageSujet: Grammaire, la règle de proximité !!   Sam 9 Déc - 9:36

Bonjour Shirushinjiru,

Sujet épineux...quoi que.

Cette courte vidéo (qui pixellise un peu au passage) montre deux points de vues qui se valent au premier abord. Il est vrai qu'avec l'exemple que propose cette prof avec "Chers toutes et tous", je serais tenté de dire que son raisonnement se tient tout à fait.

Puis quand cet académicien parle de l'évocation de la neutralité, ça ne tient plus vraiment. Car en effet pour évoquer cette neutralité donc, le masculin est plus adapté et je ne pense pas que ce soit une question d'habitude qui me fasse penser de cette façon.

Ton exemple est bon d'ailleurs et montre bien l'incohérence que ce serait à ce niveau là:
Les hommes et les femmes sont beaux/ Les hommes et les femmes sont belles.

Il y a forcément un consensus qui doit bien exister et cela, outre le fait que soulignait l'académicien que ça soit un héritage de plus de trois siècles auquel on aurait du mal à se détacher.

Le problème c'est qu'en se moment il y a une mouvance féministe des plus étrange qui remet en question sur pleins de domaines la place de la femme, du féminin afin qu'elle brille autrement. Sans vraiment saisir, je pense que ce mouvement relève plus de la dérive.

D'où le fait que sois d'accord avec quand tu dis:

Shirushinjiru a écrit:
(...) toutefois cela semble être pour moi plus un problème d'identité dans la l'égalité entre femmes et hommes. Les femmes veulent se sentir sur le même pied d'égalité que les hommes et cela ne date pas de maintenant.

Par rapport à ce que tu dis de la jeunesse, je crois qu'en plus cette règle n'arrange pas leurs "affaires". J'entends par là que cette pétition n'ajouterait rien de bien constructif au fait qu'ils ne savent plus vraiment s'exprimer de manière correcte que ce soit à l'écris ou à l'oral d'ailleurs.

Je te rejoins, il est un fait que nous sommes sans doute à un tournant entre une ancienne école et une nouvelle. Lol, genre mon neveu qui me dira "_Tu sais plus parle tonton!".


Shirushinjijru a écrit:
Ne mélangeons pas tout car c'est uniquement un souci d'égo, de névrose démesuré, je ne vois pas de femmes ou d'hommes, ce que je vois ce sont des personnes qui ont un putain de gros souci de parité sociale et/ou politique cherchant à se faire remarquer dans des actions qu'elles croient juste mais en finalité je m'aperçois que peu importe leurs démarches et combats qu'elles croient mener, elles me paraissent être des éternelles insatisfaites menant à une guerre des sexes.

Si j'osais, je dirais que je comprends au ton de ta conclusion pourquoi vous vous êtes trouvé tous les trois avec Cyrko et Puscifer. En tout cas, je crois que l'on peut résumer ainsi oui le ressentiment sensé et global sur cette histoire. Tu l'as bien fait.

Au plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Puscifer

avatar

Messages : 223
Date d'inscription : 13/03/2013
Age : 42

MessageSujet: Grammaire, la règle de proximité !!   Lun 11 Déc - 11:28

Les hommes et les femmes sont belles...c'est cela oui...bah voyons!
N'importe quoi je t'assure!

Non mais je comprends la volonté exprimée...parce que c'est "les femmes" qui sont à côté du verbe et de l'adjectif. Mais c'est n'importe quoi bon sang.

Là, il ne s'agit pas de conjuguer de cette façon. Les fumistes...ouais pardon...les féministes commencent sérieusement à me pomper le...oulà! Qu'est-ce que je dis moi!...Les féministes par leur obsession en oublient complètement que dans cet exemple pour le coup, c'est les "hommes et les femmes" qui sont à prendre en compte pour la conjugaison et non faire un cas particulier parce que "les femmes" sont le plus proche du verbe et de l'adjectif.

Non mais qu'est-ce que c'est que ces conneries!

Déjà que les gens ne savent plus s'exprimer correctement et on vient leur dire que tout ce qu'on leur avait appris, c'est pas bon. On recommence.
Oui je dis les gens parce que j'avais bien souvent tendance qu'à m'exprimer (en ce qui concerne la pratique de langue française) par rapport aux jeunes qui la saccagent mais alors bien comme il faut d'ailleurs. Mais j'ai pu voir que beaucoup d'adultes et pas forcément issus de l'émigration ne savent pas non plus écrire correctement.

Bon sang les gens, vous avez reçu une éducation ou pas?

Enfin bref, oui bien sûr je vous rejoins tous les deux sur vos propos; il y a une volonté assez flagrante de vouloir mener cette révolution identitaire jusqu'au maximum. Et cela quitte à bousiller les fondamentaux. Ah bravo mesdames, bravo! Laissez moi donc vous applaudir avec les pieds!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Grammaire, la règle de proximité !!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Grammaire, la règle de proximité !!
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Grammaire normande
» Orthographe et Grammaire ...
» lexique et grammaire
» Pétition pour sauver les labos de proximité
» Retour à la radio de proximité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The7thCÿrk :: Le Hall des Salons :: Salon de la Société :: Vie Sociale :: Education-
Sauter vers: