The7thCÿrk

CERCLE DE REFLEXIONS ET D'ANALYSES - FACTION DE PENSEE
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [2017.12.31] L'Edito d'Howard Puscifer Lovecrash N°9-Le pull moche ou le vintage de l'abdiction

Aller en bas 
AuteurMessage
Puscifer

avatar

Messages : 226
Date d'inscription : 13/03/2013
Age : 43

MessageSujet: [2017.12.31] L'Edito d'Howard Puscifer Lovecrash N°9-Le pull moche ou le vintage de l'abdiction   Dim 31 Déc - 8:16



LE PULL MOCHE OU LE VINTAGE DE L'ABDICTION

(SOUPIR) Ouais, je commence cet édito par un profond et énnooorrmme soupir.
J'ai eu la même réaction en découvrant il y a plusieurs semaines cette "nouveauté vestimentaire.
Enfin, c'est juste une autre ânerie du vintage de l'habillement car là,
ce n'est même pas kitsch c'est le laid dans toute sa plus belle expression...Youhou!!!
Venons en au vif du sujet parce que je crois que cela va être le premier édito
qui va me faire pisser du sang par les yeux et par le cul.
Petite précision, ici je ne vais m'exprimer qu'au sujet d'un type de pull.




Au départ, j'ai cru que c'était une blague. Puis, je me suis dis que c'était sans doute une mouvance lancée pour des œuvres caritatives envers les plus démunis. Non, en fait il n'en était rien. C'était une mode hirsute, éphémère et émergeant au plus propice des moments celui des fêtes de fin d'année.
Oui, parce que faut bien le dire le pull à motif sort généralement des cartons lors des saisons froides et donc pendant la période actuelle.

Bien sûr qu'il y a eu depuis une évolution pour le pull; il a eu le droit par exemple à ces Mickey et autres icônes.




Mais là, le vintage colle à l'époque que nous vivons tous, celle difficile économiquement parlant. Et, apparemment, le vintage annonce lui aussi la couleur.

On va tous crever les amis.

Putain.

Non, je déconne mais sérieux, lorsque j'ai vu ça je me suis dit : "_Ouais bon ok, là, ça veut clairement dire préparez vous à vous réhabituer aux vêtements passés de mode les pauvres. Le pouvoir d'achat va encore baisser et vous aurez de plus en plus de mal à vous offrir les fringues qui vous plaisent!".

Petite parenthèse: ce qui me fait doucement rire un peu jaune de dépit, c'est que dès que c'est devenu cool de reporter le vêtement plus adapté pour sortir les poubelles qu'autre chose, il y a eu un marché qui s'est de suite construit avec pour certains de ces articles des prix...exorbitants!




Et c'est sans parler des soirées "spécial pull moche" par exemple...ça y est je commence à saigner de l'arrière train. Ouais parce que c'est bien de porter un pull moche. Si si, c'est bien. C'est biiiieeennn, j'te dis bon sang. Je vais pas tarder à vomir, je le sens.

Non mais, vous vous rendez compte de la pirouette mentale qu'il s'est passé dans les cerveaux malades qui sont allègrement et volontairement tombés dans cette bouse? Faut déjà pas être très sain d'esprit, je vous le dis.

Parce que, rappelons-le tout de même, à la base le pull a été conçu pour être un vêtement chaud pour temps froid ou lorsque vous avez peur d'avoir froid. Uniquement. Et même si à la base cette tradition pleine d'auto-dérision est anglo-saxonne à l'origine, était-ce vraiment nécessaire que cela débarque en France.

Alors, pour ceux qui aime les pulls...bon, si c'est votre trip, vous faites ce que vous voulez. Oui parce que c'est vrai qu'il faut que je précise aussi que si vous aimez cela et que vous en portez un une ou deux fois dans l'année, ne vous offusquez pas de mon propos, cela ne vous concerne pas. Présentement, je parle plus du mouvement et de ce qu'il veut dire, ce qu'il signifie.

Parce que moi si vous voulez, en cette période de vaches maigre à qui on donne à manger de manière très irrégulière, sortir cette mode est vraiment du plus mauvais esprit je pense. en même temps, son succès révèle le niveau des gens.
C'est surtout ce point qu'il m'intéressait de relever. Pour moi c'est plus un gros doigt bien relevé de la part de l'industrie.

Pour ma part,

j'ai toujours exécrer le vintage car il est synonyme du "c'était mieux avant".

Non, ce n'était pas mieux avant, jamais.

Chaque époque a ses périodes sombres et d'autres plus fastes mais Ô grand jamais de "c'était mieux avant". C'est surtout les cerveaux étroits qui pensent ainsi et ceux, et ceux...et ceux qui sont interdits au Manoir, à savoir ceux qui aiment à se délecter dans la mélancolie et la béatitude.

Allez tous crever les concernés. Non, mais allez-y vraiment, franchement. Vous ne servez à rien en ce bas monde et de plus vous avez une part immense dans le désœuvrement mental de notre civilisation.

Ce qui est atterrant et en même temps attristant, c'est qu'il y a encore dix ans lorsqu'un jeune trou du cul venait postuler en intérim, c'était direct un job de merde ou alors c'était "_On vous rappelle" en prenant le cv de l’hurluberlu et rangement vertical comme dirait Shiru.
Aujourd'hui, c'est la période 'plus rien à branler de quoi t'as l'air', la période 'Metropolis' ou '1984'...Genre: "_Hein?! De quoi? T'as un jean déchiré? Je m'en fous moi, du moment que tu me fais du chiffre!...Allez tiens prend ton ordre de mission et va bosser le bon à rien".

Bon alors, j'arrête ici mon commentaire, je pense que vous avez bien compris mon avis sur ce revival du pull et pourquoi ça me met légèrement hors de moi.

Cela dit, je me sens plus dans mon droit que l'autre trainée de modératrice de PR qui s'emporte sur des conflits à mille lieux d'ici dont elle ne connait que ce qu'elle accepte de lire aveuglément. Pauvre conne va!


Je sais je sais, vous allez me dire: "_Oui mais Puscifer tu t'emportes pour pas grand-chose avec ce pull". Et bien non, je ne pense pas. C'est à cause de l'accumulation de plein d'âneries de ce type que l'on ne peut plus espérer la survivance du bon sens en ce monde. Cette horreur n'est pas utile, elle est inutile et porteuse de consanguinité mentale. Ce n'est pas parce qu 'un danger vous apparait minime que ses conséquences ne sont pas dévastatrices.

Puis d'autre me diront éventuellement que ce phénomène n'est pas nouveau. Réveillez-vous. En ce moment, il prend de l'ampleur...sinon je ne me donnerais pas la peine d'en faire un édito.



Allez, bisous à tous et toutes et bon réveillon de jour de l'an à ceux qui vont le fêter.
Promis, pour l'année 2018, je vais arranger ma verve et l'habiller un peu plus sobrement, j'y travaille.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[2017.12.31] L'Edito d'Howard Puscifer Lovecrash N°9-Le pull moche ou le vintage de l'abdiction
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» RIP Howard Manoian
» Championnat d'Europe de basket de 2017
» - XDay SSE Wembley Arena [04 Mars 2017]
» Congrès National de Généalogie Le Havre 2017
» Présidentielle 2017

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The7thCÿrk :: Le Vestibule :: L'Edito d'Howard Puscifer Lovecrash :: Année 2017-
Sauter vers: