The7thCÿrk

CERCLE DE REFLEXIONS ET D'ANALYSES - FACTION DE PENSEE
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [2017.10.14] L'Edito d'Howard Puscifer Lovecrash N°8-La Bajon est affûtée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Puscifer

avatar

Messages : 214
Date d'inscription : 13/03/2013
Age : 42

MessageSujet: [2017.10.14] L'Edito d'Howard Puscifer Lovecrash N°8-La Bajon est affûtée   Sam 14 Oct - 22:31



LA BAJON EST AFFUTÉE

Mes respects, Gentes Dames et Sieurs aux âmes vagabondes!

Oui, je sais je sais...

"Ouais, euhhhh...tu dis que tu vas faire des éditos et tu ne fais rien, t'es vraiment qu'un mytho!".
Déjà, je fais ce que je veux alors je vous dis bien des choses et que ce soit bien clair et limpide,
je ne peux pas être sur le net tous les jours en permanence, le RSA me file des boutons, désolé.
Et puis, réjouissez-vous!
Aujourd'hui je reviens vers vous tout chancelant, dépolluée de toute pitié avec une petite vidéo
que je vous livre avec une satisfaction sans borne sur un plateau infesté de cancrelats et de caviar.

D'ailleurs et à cet effet,
je préfère vous prévenir de suite les simplets, neuneus, les fragiles du fion spirituel et compagnie,
DÉGAGEZ!!! Vous n'allez pas supporter...si si...je vous assure, dégagez.



Connaissez-vous la Bajon? Non? Et bien dans ce cas, laissez-moi vous la présenter.

La Bajon ou de son vrai nom Anne-Sophie Bajon est une comédienne française assez atypique et se démarque quelque peu des autres comédiens humoristes de ces dernières générations.
Elle est dotée d'un talent indéniable pour se se glisser dans la peau de n'importe quel représentant de professions souvent présentes aux actualités telles que celles des avocats, conseillère Pôle Emploi pour ne citer que ceux là et cela toujours dans des situations chaudes qui font débats dans les magazines et journaux télévisés ainsi que sur le web également.

Elle décide réellement de se lancer dans le métier d'acteur et plus particulièrement la comédie en 2010 et depuis, elle a participé à quelques pièces de théâtres, des émissions de radios notamment sur Rires & Chansons. Elle a également, comme c'est de coutume désormais un Site et une page Facebook où elle partage ses dernières vidéos au ton acerbe et assurément caustique.
Elle emploie un ton, une démonstration de la société où peu n'ose aller par peur de franchir certaines limites qui pourraient avoir des conséquences directes sur leur image médiatiques pour ne pas dire leur carrière.
Le script de ses courtes vidéos est très bien ficelé dans le sens où elle s'arrange toujours pour dire de manière claire et frontale ce que tout le monde pense tout bas mais n'ose dire; ce qui lui permet d'évoquer sans gène ce qui s'apparente à des tabous.




Autant vous le dire de suite, je ne suis pas quelqu'un qui tombe fan d'un artiste quel qu'il soit. J'évite toujours l'écueil de l'idolâtrie puérile. De cette façon, cela me permet vraiment d'apprécier la production encourue par l'artiste lui-même. Et donc, il en va ainsi pour La Bajon.

La vidéo que je vous présente aujourd'hui est pour moi une réussite; je n'irais pas jusqu'au 'Bijou' mais pas loin car en un peu moins de 7 minutes elle réussit à égratigner plusieurs tares sociales pour terminer par un joli croche-pied à ceux qui spiritualise trop les points noirs de notre société pour se cacher en finalité vers des messages d'espoirs qui ne sont que des massages à base de pommades sur leurs faiblesses puisqu'ils cautionnent eux-mêmes ces tares sociales.

C'est très bien joué, habilement joué et sans détour. Dieudonné sait le faire aussi. Hélas, de cette habileté, il en fait trop souvent une mauvaise utilisation.

Dans cette vidéo donc, elle y interprète une responsable markéting d'une grande marque de distribution (Lidl) qui est suivie, interrogée par un journaliste en voix off. Des étales de la marque qu'elle représente jusqu'au problèmes de conscience consécutifs à son management absurde et ignoble en passant par la gestion de ses employés, elle réussit le tour de force à bien incarner la manager type, actuelle et corporate tel qu'ils existent de nos jours.




Voilà, voilà...ça va?


Il faut savoir une chose c'est que pas mal de ses commentaires, sont des commentaires que les managers disent et expriment dans la réalité et sans aucune vergogne.
Je les ai déjà entendu à maintes reprises lors de mes passages à Lidl justement et Amazon' pour ne citer que ceux là.

Alors bon, c'est vrais que tous les managers et assimilés ne sont pas tous ainsi. C'est vrai. Cela fait 24 ans que je travaille et en étant tout à fait objectif, le profil mis en démonstration dans la vidéo représente bien...allez sans exagérer...85 à 90%. Et je pense que suis large et très gentil car cela signifierait que ceux qui ne se comporte pas comme des merdes représentent 10 à 15%.

Oui, je dis ça parce que maintenant ceux qui arrivent encore à rester propres, eh bien s'ils veulent continuer à grimper les échelons dans leur carrière ou bien tout simplement garder leur job, eh bien ils doivent se mettre au diapason. Donc, ce pourcentage précédemment cité tend forcément à diminuer progressivement.


Je ne compte même plus ceux que j'ai pu connaitre qui ont été pris dans cette spirale.


Il y a ceux qui se disent qu'ils ne deviendront jamais ces pourritures et qui s'aperçoivent rapidement que "ah merde" ils sont obligés. Du coup, certains tombent en dépressions et d'autres y arrivent mais en s'aidant de certains produits ou le plus souvent du
"désolé...ouais, on se connait...mais si je suis proche de vous sur le lieu de travail, je vais me discréditer donc l'humanité dans les rapports, je lui chie dessus et comptez pas sur moi pour vous demander de bosser avec respect comme avant parce que même si on se connaît, je n'ai plus et n'aurait plus jamais de scrupules à vous virer!".

Et ce final! De la bombe à tous ces trous du cul de cette spiritualité qui ne sert absolument à rien. Elle l'amène très bien en plus avec la pilule rouge et la pilule bleu au deux tiers de la vidéo pour ensuite terminer de nouveau avec elle.

Ce qui est une illusion, je parle de celle qui est chère à ce sac à foutre de Roch Saüquere par exemple ou de ce simplet de Redstard de PR qui croit toujours avoir une bonne vision des choses de la vie...c'est au choix, ce n'est pas la Matrice.


Non, du tout.


C'est juste cette façon putride de spiritualiser sa vie pour la rendre plus acceptable, plus vivable en dépit du bon sens et au détriment de l'unique vérité qui nous transit.

C'est cette intelligence actuelle qui croit fermement que spirituellement il vaut mieux s'inventer sa prison, la construire à coup de connaissances factices piochée ici et là alors qu'il n'existe aucune matrice entourant cette planète, aucune prison sinon celle du mal être de ceux qui n'ont pas compris qu'il n'existait aucun sac à merde de dieu(x): il n'existe que la vie et son équation.


La spiritualité actuelle est une maladie planétaire sans précédent.

Le pire c'est que ces déchets qui croient en ces mouvances spirituelles actuelles vont 'percevoir' les 30 dernières secondes de la vidéo comme un réel final à la matrix alors que ce n'est absolument pas le cas. C'est un pied de nez à cette spiritualité nauséabonde justement.


Pour terminer, j'aimerais dire que je respecte et comprendrais ceux qui ne trouveraient
rien d'intéressant à cette artiste ou même à cette vidéo.
Peu importe l'être, le support, le lieu, le moyen, ce qui m'est cher est la créativité
que cela soit bien réalisé et que ce soit utile.
Certaines personnes prendront cette vidéo trop spirituellement ou trop par le biais de l'humour.
Grand bien vous fasse.


On ne peut pas voir la créativité si la pensée et la réflexion reposent sur un lit de graisse.
Je ne suis pas médecin non plus.
Vous me direz, encore heureux sinon je pense que je pratiquerais l'euthanasie avec une certaine joie.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Defrost

avatar

Messages : 179
Date d'inscription : 19/05/2013
Age : 40

MessageSujet: [2017.10.14] L'Edito d'Howard Puscifer Lovecrash N°8-La Bajon est affûtée   Lun 16 Oct - 0:04

Bien, je vais de nouveau me faire l'avocat du diable.

Ton propos se veut légèrement péremptoire. Cependant et je pense que tu le sais pertinemment, il est sûrement pour beaucoup et sous un certain aspect assez critiquable.

J'ai relevé plusieurs points qui ne concernent pas réellement la vidéo en fait, ni son auteure mais plutôt ce que tu as dis ensuite:
_le profil du responsable marketing,
_la spiritualité actuelle,
_la matrice,
_la créativité et l'utilité,
_le lit de graisse.

Saches que j'ai compris ton  propos. Cela dit je joue un rôle là donc ne l'oublie par rapport à ce que je vais dire.

Par la conjecture économique actuelle, ce que tu dis sur le statut de responsable marketing est vrai hélas. En partie.
Je le vois dans l'entreprise où je travaille. Nous en avons trois et ils ont de sacrés charges sur les épaules. Comparé à il y a quelques années où un RM ne mettait pas autant de pression sur ses lieutenants et où il était encore moins en lien avec ceux encore plus bas, il pouvait même se la coulait douce. Aujourd'hui c'est différent.
Ces gens là, je ne pense pas qu'il font ce métier en se disant qu'il vont obligatoirement donner des coups de fouet sur des employés et surtout y prendre plaisir comme si ce statut requérait cette compétence. Ce que je crois, c'est que statut on y vient par dépit lorsque le poste que l'on désirait n'est pas disponible, est inaccessible à un instant T.

Ensuite, pour ce qui est de la spiritualité actuelle, tu ne t'exprimes grossièrement que sur un courant, un aspect grossier d'une des mouvances en vogue.
Beaucoup te diront qu'une spiritualité est personnelle et que par conséquent n'est pas critiquable comme tu le fais. Chaque spiritualité est propre au chemin de vie de chacun. Après, c'est vrai que l'on peut exprimer un avis sur un courant mais de là généraliser n'est-il pas un peu discréditant pour ton propos?

Par contre, pour poursuivre sur la spiritualité puisque c'est lié, le concept de la matrice très en vogue ces derniers temps également m'est assez rédhibitoire. Je pense que c'est une mauvaise façon d'englober justement toutes les choses que l'ont a du mal accepter de nos sociétés. Je te rejoins donc en partie même si je l'aurais pas exprimé de cette façon.

Puis, pour ce qui est de cette créativité soudée à cette utilité que tu chéris tant, permets moi de te dire qu'au stade de notre évolution ce ne peut être que relatif.
D'un point de vue médiatique ou artistique pour ne citer que cela par exemple, l'humanité produit à profusion pour proposer un large choix afin qu'il y en ait pour tout les goûts. Ce qui occasionne forcément pas mal de déchets aussi.
Pour ta part, si je t'ai bien compris, tu aimerais que ce large choix soit déjà épuré avant d'être proposé à tous. Mais comment voudrais-tu que cela se produise honnêtement? Ce n'est pas possible.

Pour finir et je pense que c'est lié avec ce dont je parlais précédemment, il y a ce lit de graisse que tu évoquais. Ça aussi c'est difficile d'empêcher son existence. C'est vrai que l'on devrait épurer, affiner les créations contemporaines et donc, les modes de pensées. Là, encore une fois, je te comprends et suis en partie d'accord avec toi; seulement as-tu une solution? Que proposerais-tu? Es-tu maitre de l'Univers?

J'ai fais le tour des points que je voulais aborder. Merci pour cet édito. Tu fais ce que tu veux mais tu es un mytho quand même. J'ai osé le dire. Je vais avoir du mal à dormir maintenant. Tu sais quoi au moment où j'ai osé l'ampoule allumée de ma lampe a vacillé. Serais-ce un signe?

Affectueusement, ta victime passée, actuelle et surement du futur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Puscifer

avatar

Messages : 214
Date d'inscription : 13/03/2013
Age : 42

MessageSujet: [2017.10.14] L'Edito d'Howard Puscifer Lovecrash N°8-La Bajon est affûtée   Mar 17 Oct - 10:53

D'accord, je vois...bah je vais monter sur le ring alors, Môsssieur le Décongelé de sparing partner.

Concernant le poste de Responsable Marketing, je considère ce que tu dis et l'intègre à la base de ma réflexion exposée dans l'édito.
Si tu veux, pour moi, ok c'est pas forcément un poste facile mais franchement personne oblige une personne à y être. Alors là, on va me dire "bah oui mais il en faut bien!", ce à quoi je répondrais "bah non".
Là on aborde sans doute le domaine utopique mais regarde ce que fait, ce que gère un RM. En fait c'est comment vendre, comment arnaquer un client. C'est pas bon, c'est pousser à la consommation. Leur entreprise crée un produit et il faut que cela se vende sinon c'est pas bon. Et alors?
Prenons l'exemple d'un artisan charpentier près de chez toi. Les gens, s'ils ont besoin de ses services, ils l'appellent. Voilà tout. Et l'artisan gagne sa vie comme ça. La seule publicité, ce qui remplace le RM si tu veux dans son entreprise, c'est à la rigueur la publicité sur sa fourgonnette ou ses coordonnées dans les pages jaunes et c'est tout.
Par exemple, pour moi les publicités sont inutiles. Si tu as un quelconque besoin, tu cherches la personne ou l'entreprise qui peut répondre à tes besoins. Mais les gens ne veulent plus chercher, ils veulent qu'on leur apportent tout sur un plateau d'argent. C'est une qualité de service maquillée pour moi. Voilà pourquoi je disais ça.


Defrost a écrit:
Beaucoup te diront qu'une spiritualité est personnelle et que par conséquent n'est pas critiquable comme tu le fais. Chaque spiritualité est propre au chemin de vie de chacun.

Oui, bien sûr, ben voyons...et leur grand-mère à quatre pattes aussi. C'est comme tenter de faire comprendre à un conspirationniste, un croyant...pardon, c'est vrai qu'on dit chercheur de vérité maintenant...c'est comme leur faire comprendre qu'ils vivent dans une réalité factice qu'ils ont construit chaque jour en réaction à un refus de la société. C'est pareil.
Le pédophile aussi, il a son chemin de vie, sa spiritualité est personnelle. Oui, tu vas me dire que là c'est un exemple extrême, que c'est pas pareil...bien sûr que si. Surtout que beaucoup de courants actuellement sont semblables en plus à de la pédophilie sauf que là c'est mental.
Faut quand même se rendre compte qu'il y a des jeunes qui suivent et se bâtissent mentalement sur des théories à deux balles telles que celles des platistes par exemples. C'est grave.
Sous prétexte que le chemin de vie d'un tout à chacun est personnel, on ne devrait rien dire. Bien sûr oui, mes sacoches en ski aussi. Quand certaines spiritualités vont trop loin, on se doit d'intervenir direct et d'éradiquer.
Alors, attention quand je dis ça on va tout de suite voir ou cela va tout de suite rappeler des heures sombres de notre histoire; je ne dis pas non plus de rayer des cultures de la surface de la planète non plus ou de brûler des livres. Quoi que.

L'exemple de la matrice en est d'ailleurs un bon exemple. Non mais franchement, la terre serait plate et on vivrait dans un monde recouvert d'un dôme. N'importe quoi. Tu vois jusqu'où ça peut aller si on ne fait rien?
C'est un problème de déficience mentale, de bon sens: c'est tout le problème de la croyance. T'as vu? Bien qu'il s'agisse de cela, je n'ai pas employé le terme de neuneus...Ah merde! Trop tard...J'ai marché dedans.

Par rapport à la créativité soudée à l'utilité, je sais je sais...là aussi, cela relève presque de l'utopie. Pourtant, la nature est un exemple. On l'a tous les jours devant les yeux mais personne ne capte. Les simplets sortent avec orgueil "Rien ne se perd tout se crée". C'est une phrase simpliste faite pour eux. La vraie phrase qui prend toute l'intégralité de la création dans cette univers c'est celle de la géothermie: rien ne se perd, tout se transforme. Point barre. Rien qu'en s'intéressant au plasma, on ne peut que comprendre comment s'est créer cet univers, cette soupe de matière, cette alchimie, pourquoi il n'y a pas de dieu, il n'y en a jamais eu et il n'y en aura jamais, voilà pourquoi il y a surtout que la vie et son équation tellement complexe qu'elle va rester pour longtemps inaccessible au commun des mortels.

Je n'impose rien en disant cela, tout le monde pense comme il veut (soupirs)...seulement ce que je dis se vérifie à chaque fois pour ce qui est de la vie.
Seulement comme c'est inaccessible pour l'humain, il le transpose à son image. C'est une digression fatale qui tronque automatiquement la réalité qui est la même pour chacun. C'est juste que tout le monde ne veut pas forcément la voir. Neuneus paradise. Ce n'est pas en voulant croire que c'est exagéré ou que c'est faux que ça l'est.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Defrost

avatar

Messages : 179
Date d'inscription : 19/05/2013
Age : 40

MessageSujet: [2017.10.14] L'Edito d'Howard Puscifer Lovecrash N°8-La Bajon est affûtée   Mer 18 Oct - 17:30



Puscifer a écrit:
Alors là, on va me dire "bah oui mais il en faut bien!"

Ce à quoi tu réponds "bah non!". Et pourtant.
Pourtant, si l'on considère que la société est mal structurée et si l'on veut étendre le constat, que la société est aussi mal structurée que les plus anciennes décrites dans les archives de nos civilisations, il faut pourtant croire qu'il faille en passer par là.
Il est vrai que le schéma incestueux se répète mais à notre époque l'inconscience a évoluée. Elle garde, certes, encore une bonne part de sauvagerie primitive dans son langage et son comportement mais dans l'état actuel de la structure mentale de l'être humain, que peut-on attendre d'autre?
Les prostituées par exemple, est-ce vraiment utile que cela existe encore aujourd'hui? Non. Malgré tout, si elle sont là c'est que certains 'dégueulasses' en sont encore friands et que, parallèlement, l'éducation n'est toujours pas ce qu'elle devrait être. Je ne dirais pas que c'est un mal pour un bien car pour moi c'est un aveu de faiblesse de dire ça mais aujourd'hui c'est accepter de cette manière.

Tout comme pour l'exemple de l'artisan et de la publicité à outrance. Je suis entièrement d'accord avec toi. Cela dit, c'est l'époque qui veut ce genre d'excès. Cela nous dépasse. Il faudrait que collectivement, la conscience planétaire revoie sa consommation jusqu'ici déséquilibrée. Chaud.


En effet, ce n'est pas que tout ce que tu dises ne se tienne pas mais oui, que ce soit pour l'aspect sociétal, spirituel, des domaines où il faille apporter de réelles et urgentes solutions, nous dérivons de en plus de l’atteignable vers l'utopique. Déjà, a cause des dérives entreprises volontairement par les consciences suite à des paniques soudées à la peur mais aussi conséquemment à cela l'impression de manque de moyens pour réagir: ce qui apparait tout de même comme, là pour le court, un véritable aveu de faiblesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [2017.10.14] L'Edito d'Howard Puscifer Lovecrash N°8-La Bajon est affûtée   

Revenir en haut Aller en bas
 
[2017.10.14] L'Edito d'Howard Puscifer Lovecrash N°8-La Bajon est affûtée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» RIP Howard Manoian
» Championnat d'Europe de basket de 2017
» - XDay SSE Wembley Arena [REPORT - 04 Mars 2017]
» Congrès National de Généalogie Le Havre 2017
» Forfait Freebox Crystal + option Freebox TV à 1,99€/mois jusqu'au 31 décembre 2016, puis 31,98€/mois à partir du 1er janvier 2017

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The7thCÿrk :: Le Vestibule :: L'Edito d'Howard Puscifer Lovecrash :: Année 2017-
Sauter vers: